Abonnez vous à la lettre d'informations

ENLa revue Espaces naturels consacre ce mois d'avril un article à l'utilisation de l'ADN environnemental pour percer les énigmes de la faune, à travers les expérimentations menées sur l'apron. Les recherches sont en effet particulièrement prometteuses et pertinentes pour détecter ce discret poisson, de manière non invasive pour le milieu. Un article rédigé par Marianne Georget, coordinatrice du PNA Apron au Conservatoire d'espaces naturels Rhône-Alpes, et publié dans la revue Espaces naturels n°46, avril 2014.

Lire l'article

www.espaces-naturels.info